Anti pucerons naturels : toutes les recettes et les astuces

  • Nom : Pucerons
  • Famille : Aphididae
  • Ordre : Hémiptères
  • Régime alimentaire : Ils sont herbivores et se nourrissent principalement de la sève des plantes.
  • Ennemis naturels : nombreux, comme les coccinelles, les chrysopes vertes et même certaines mouches.
  • Espérance de vie : environ un mois pour les formes ailées, beaucoup moins pour les formes sans ailes.

Les pucerons sont de petits insectes qui mesurent entre 1 et 10 mm de long selon les espèces. Ils ont un corps mou, généralement vert ou brun, et une forme arrondie. Certains pucerons ont des ailes, d’autres non .

Ces insectes se nourrissent de la sève des plantes, qu’ils extraient à l’aide de leur longue trompe. Cette alimentation peut endommager les plantes, car ils prélèvent plus de sève qu’ils n’en ont besoin et introduisent également des virus dans la plante.

C’est précisément pourquoi on considère le puceron comme l’ennemi du jardinier et du potager ! Et c’est également la raison pour laquelle nous vous donnons toutes les recettes naturelles et efficaces pour vous en débarrasser pour de bon.

C’est parti pour lutter efficacement contre les pucerons !

Pourquoi utiliser des anti-pucerons naturels ?

Il y a de nombreuses raisons d’utiliser des produits naturels de lutte contre les pucerons. Premièrement, ils sont efficaces. Deuxièmement, ils sont sans danger pour les plantes, les personnes et les animaux domestiques. Troisièmement, ils sont abordables. Enfin, ils sont respectueux de l’environnement.

L’idée est d’éliminer les pucerons (parasites de vos plantes) sans endommager les populations d’insectes utiles au potager. Voici donc toutes nos recettes naturelles pour faire fuir les suceurs de sève de votre jardin !

Le savon noir : un ingrédient efficace contre les pucerons

Le savon noir est un produit entièrement naturel qui est très efficace contre de nombreux parasites du jardin, notamment les pucerons.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 litre d’eau
  • 60 g de savon noir

La recette et l’application sont simples :

  • Commencez par diluer le savon noir dans 1 litre d’eau.
  • Verser le mélange dans un pulvérisateur et pulvériser les plantes infestées.
  • Faites cela tous les deux jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Notez que cette recette est également efficace contre les aleurodes et les tétranyques.

Le vinaigre blanc : l’allié diy à votre rescousse

Le vinaigre blanc est un produit que vous avez probablement dans votre garde-manger. Et il s’avère que c’est aussi un excellent remède naturel contre les pucerons !

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 litre d’eau
  • 100 ml de vinaigre blanc

Application :

  • Commencez par mélanger l’eau et le vinaigre dans un pulvérisateur.
  • Ensuite, pulvérisez le mélange sur les feuilles de vos plantes en veillant à bien les imbiber.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Le liquide vaisselle : une recette classique contre les pucerons

Le liquide vaisselle est un produit de base de la cuisine qui peut également être utilisé pour fabriquer un aphidicide naturel efficace. Le savon qu’il contient va permettre de neutraliser les pucerons.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 litre d’eau
  • 60 ml de liquide vaisselle

Application :

  • Commencez par mélanger l’eau et le liquide vaisselle dans un flacon pulvérisateur.
  • Pulvriser le mélange sur les feuilles de vos plantes en veillant à bien les imbiber.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

La terre de diatomée : une poudre anti-pucerons efficace

La terre de diatomée est une poudre naturelle fabriquée à partir des restes fossilisés d’algues marines. Elle est très efficace contre de nombreux parasites du jardin, y compris les pucerons.

  • Pour utiliser la terre de diatomées pour se débarrasser des pucerons, il suffit de la saupoudrer sur les feuilles de vos plantes.
  • Veillez à le faire le soir afin que la poudre ait le temps d’agir pendant la nuit.
  • Le matin, lavez les feuilles avec de l’eau pour enlever tout résidu.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

L’huile d’olive : efficace et écologique

L’huile d’olive est une solution efficace et écologique pour se débarrasser des pucerons.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 500 ml d’eau
  • 100 ml d’huile d’olive

Application :

  • Commencez par mélanger l’eau et l’huile d’olive dans un flacon pulvérisateur.
  • Ensuite, pulvérisez le mélange sur les feuilles de vos plantes.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Bon à savoir : les pucerons, comme les mouches et de nombreux insectes, respirent à travers leur corps entier, et non grâce à un nez ou un organe dédié. La moindre goutte de matière grasse sur leur corps les prive d’air, entraînant leur asphyxie. C’est donc grâce à une action mécanique que l’huile et les matières grasses viennent à bout des insectes parasites.

L’ail : un remède naturel à l’odeur forte

L’ail est un ingrédient naturel à l’odeur très forte. C’est ce qui en fait un remède efficace contre les pucerons.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 litre d’eau
  • 1 tête d’ail

Application :

  • Commencez par éplucher les gousses d’ail et les écraser dans un mixeur.
  • Ensuite, ajoutez l’ail à 1 litre d’eau et mélangez bien.
  • Laissez reposer le mélange pendant 24 heures.
  • Après 24 heures, filtrez le mélange et versez-le dans un flacon pulvérisateur.
  • Pulvériser le mélange sur les feuilles de vos plantes.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Sachez que ce traitement peut également être efficace contre d’autres parasites du jardin, comme les aleurodes et les tétranyques.

Remarque : certaines plantes, comme les rosiers, sont sensibles à l’ail. Si vous envisagez d’utiliser ce traitement sur des roses ou d’autres plantes délicates, veillez à le tester d’abord sur une petite surface.

La fécule de pomme de terre : un répulsif naturel et écologique contre les pucerons

La fécule de pomme de terre est un moyen naturel et écologique d’éloigner les pucerons de vos plantes.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 kg de fécule de pomme de terre
  • 1 litre d’eau

Application :

  • Commencez par mélanger la fécule de pomme de terre et l’eau dans un flacon pulvérisateur.
  • Vaporisez ensuite le mélange sur les feuilles de vos plantes.

La fécule de pomme de terre va former une barrière protectrice qui empêchera les pucerons de se nourrir de vos plantes.

Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Le marc de café

Très efficace, le marc de café permet d’éloigner fourmis et pucerons du jardin.

Dans ce cas, on ne pulvérise aucune solution, on va simplement verser du marc de café au pied de nos plantations.

Cette poudre va repousser les colonies d’insectes, tout en enrichissant votre sol.

Le purin d’ortie : un engrais naturel qui repousse les pucerons

Le purin d’ortie est un engrais naturel qui repousse également les pucerons.

Pour réaliser cette recette, vous aurez besoin de :

  • 1 litre d’eau
  • 100 grammes de feuilles d’ortie

Application :

  • Commencez par faire bouillir les feuilles d’ortie dans 1 litre d’eau pendant 15 minutes.
  • Laissez ensuite refroidir le mélange et filtrez-le.
  • Versez le mélange dans un flacon pulvérisateur et pulvériser sur les feuilles de vos plantes.
  • Répétez ce traitement tous les jours jusqu’à ce que les pucerons aient disparu.

Remarque : le purin d’ortie peut également être utilisé comme engrais pour vos plantes.

Quelle plante permet d’éloigner les pucerons ?

De nombreuses plantes aromatiques permettent de tenir les pucerons à bonne distance de votre potager. Que ce soit par leurs essences ou par des substances qu’elles sécrètent, ces plantes sauront préserver vos plantations, vos fleurs et vos récoltes :

  • L’aneth : son odeur anisée est très forte et repousse les pucerons. Vous pouvez également utiliser les graines pour fabriquer un insecticide naturel.
  • La menthe : cette plante est reconnue pour ses nombreuses propriétés, notamment sa capacité à repousser les pucerons. Son odeur fraîche éloignera ces insectes de votre jardin.
  • La sarriette : avec sa saveur épicée, la sarriette est un excellent répulsif pour les pucerons. Vous pouvez la planter à côté de vos autres légumes pour les protéger.
  • La ciboulette : la ciboulette a également une forte odeur que les pucerons n’aiment pas. De plus, cette plante a des propriétés fongicides et bactéricides qui vous aideront à garder votre jardin sain.
  • Le thym : le thym est une autre plante à l’odeur forte qui vous aidera à éloigner les pucerons. Vous pouvez également l’utiliser pour fabriquer un insecticide maison.
  • Le basilic : cette plante est appréciée pour ses propriétés culinaires, mais c’est aussi un répulsif efficace contre les pucerons.
  • La verveine citronnée : Cette plante a une odeur d’agrume très forte que les pucerons ne supportent pas.
  • La mélisse : Comme son nom l’indique, la mélisse a une odeur fraîche et citronnée qui éloignera les pucerons de votre jardin.

Vous pouvez cultiver ces plantes dans votre jardin pour éloigner les pucerons, ou vous pouvez les utiliser pour fabriquer un insecticide naturel. Dans tous les cas, ces plantes aromatiques vous aideront à protéger vos cultures et à préserver vos récoltes, tout en utilisant une solution bio.

La coccinelle, prédateur redoutable :

Il est possible de lutter contre les pucerons, en introduisant leur prédateur naturel le plus féroce : la larve de coccinelle.

Ce petit carnivore est très efficace contre les pucerons, puisqu’il peut en manger une cinquantaine par jour. La coccinelle vous aidera à vous en débarrasser rapidement et efficacement, sans utiliser de produits qui pourraient être nocifs pour vos plantes ou pour l’environnement.

Vous pouvez acheter des larves de coccinelles, vous pouvez aussi attirer les coccinelles adultes dans votre jardin en plantant certaines plantes qu’elles aiment, comme les pissenlits, le fenouil ou l’achillée.

En introduisant des coccinelles dans votre jardin, vous vous débarrasserez rapidement et efficacement des pucerons, tout en contribuant à préserver l’équilibre de votre écosystème.

Les traitements que l’on trouve dans le commerce

Il existe des traitements bio, inoffensifs pour la plupart des animaux, mais qui permettent de lutter contre les pucerons. En voici 2 exemples.

Le pyrèthre :

Il s’agit d’un insecticide naturel, dérivé de la plante chrysanthème. Il est particulièrement efficace contre les pucerons, ainsi que de nombreux autres types d’insectes.

Huile de neem :

Cette huile est extraite des graines du margousier, et possède de nombreuses propriétés, notamment insecticides. Elle est efficace contre de nombreux parasites, dont les pucerons.

Vous pouvez trouver ces produits dans les magasins de jardinage ou en ligne.

Prévention

La meilleure façon de lutter contre les pucerons est de les empêcher de s’attaquer à vos plantes.

Choisissez des plantes résistantes : Certaines plantes sont plus résistantes aux pucerons que d’autres. En plantant ces variétés dans votre jardin, vous le rendrez plus résistant aux pucerons.

  • Voici une liste de quelques plantes résistantes :

Haricots, choux de Bruxelles, choux, carottes, choux-fleurs, céleri, aubergines, ail, poireaux, laitue, pois, pommes de terre, épinards, courges, navets.

Gardez votre jardin propre : Un jardin bien rangé est moins attrayant pour les pucerons qu’un jardin désordonné. En enlevant régulièrement les feuilles mortes et les débris de votre jardin, vous le rendrez moins invitant pour ces insectes.

Arrosez régulièrement vos plantes : Les pucerons sont attirés par les plantes stressées. En gardant vos plantes bien arrosées, vous les rendrez moins attractives pour les pucerons.

Paillez votre sol : Une couche de paillis sur le sol aidera à empêcher les pucerons de pondre leurs œufs dans le sol.

Inspectez régulièrement vos plantes : En contrôlant régulièrement vos plantes, vous serez en mesure de détecter une infestation à un stade précoce et d’agir avant que les pucerons n’aient la possibilité de faire trop de dégâts.

Les pucerons sont de petits insectes qui peuvent causer de gros problèmes dans le jardin. En prenant quelques mesures préventives et en utilisant des solutions naturelles, vous pouvez vous en débarrasser rapidement et efficacement, sans nuire à vos plantes ni à l’environnement.

Plus de conseils jardinage par ici :